L’Algérie «recadre» l’AFP

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Amar Belani, a qualifié lundi soir l’affirmation de l’AFP que l’Algérie et le Maroc se disputaient le Sahara occidental de “fourvoiement déconcertant”. 
“Affirmer que l’Algérie et le Maroc se disputent le Sahara occidental est un fourvoiement déconcertant et je m’étonne d’une telle aberration”, a-t-il dit dans une déclaration à l’APS, en réaction à une dépêche, datée de Paris, annonçant la visite de François Hollande au Maroc. 
“La position de l’Algérie est connue”, a-t-il ajouté, rappelant que l’Algérie “n’a aucune prétention ou revendication sur le territoire du Sahara occidental dont elle recherche la décolonisation authentique par l’exercice du peuple sahraoui de son droit inaliénable à l’autodétermination”.
L’explication du parasitage opéré par l’AFP se trouve peut-être dans la visite de M. Chrisstopher Ross en Algérie dans le cadre de sa recherche d’une solution au problème du Sahara Occidental en adéquattion avec les résolutions successives du Conseil de Sécurité. Ou bien, c’est la visite du président français au Maroc qui trouble le lobby pro-marocain de l’AFP?
«La situation dangereuse dans la région du Sahel et son voisinage rend une solution plus urgente que jamais», Christopher Ross, envoyé personnel du secrétaire général de l’Onu pour le Sahara occidental. C’est à la France qu’il faudrait dire ça, elle qui est responsable de ce qui se passe aussi bien au Mali qu’au Sahara occidental.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*