Sahara occidental : le CNASPS appelle à la mise en place d’un mécanisme onusien de protection des droits de l’homme

Alger, 11/04/2010 (SPS) Le Comité national algérien de solidarité avec le peuple sahraoui (CNASPS) a appelé dimanche à la mise en place urgente d’un mécanisme onusien pour la protection des droits de l’homme dans les territoires sahraouis occupés par le Maroc.
Le CNASPS, qui s’est dit « consterné » par « la sauvagerie avec laquelle les forces d’occupation marocaines continuent à perpétrer, en toute impunité, leurs crimes odieux contre le peuple sahraoui », a dénoncé « vigoureusement », dans un communiqué, les « violations systématiques » des droits de l’homme dans les territoires occupés du Sahara Occidental, tout en plaidant pour une « stricte application » du droit international humanitaire dans ces territoires.
Pour le comité, « la situation dramatique des six prisonniers politiques en grève de la faim depuis le 18 mars dernier et les 30 autres dans les différentes prisons marocaines, ainsi que la répression sauvage contre les 12 militants sahraouis des droits de l’homme à leur retour à El-Aaiun occupée (…) confirment la pratique coloniale menée par les forces marocaines qui répondent ouvertement par la brutalité et la répression aux revendications légitimes des citoyens sahraouis ».
De ce fait, le CNASPS interpelle la conscience internationale, les institutions et les ONG concernées « pour que soit mis un terme à cette situation immorale » et « pour que prévale le droit à l’autodétermination du peuple sahraoui comme paramètre fondamental et incontournable à ce problème qui a la triste singularité d’être le dernier du genre sur le continent africain ».(SPS)

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*