« Amnesty international » appelle à mettre un terme à la persécution des activistes sahraouis des droits de l’homme

Londres, 10/04/2010 (SPS) Amnesty international a appelé les autorités d’occupation marocaines à mettre un terme à « la persécution continue » des activistes sahraouis des droits de l’homme, qui observent une grève illimitée de la faim, pour protester contre « leur détention sans procès ».

Amnesty international, connue pour sa défense des droits de l’homme à travers le monde, a affirmé que des militants sahraouis des droits de l’homme ont été terrorisés par les autorités d’occupation marocaines et agressés à l’aéroport d’El Aaiun mercredi dernier après une visite aux camps des réfugiés sahraouis.

« Nous sommes de plus en plus préoccupés de l’état de santé des activistes sahraouis qui poursuivent leur mouvement de grève. Nous les considérons parmi les détenus d’opinion arrêtés pour avoir exercé pacifiquement la liberté d’expression », a souligné le directeur du programme Proche-orient Afrique du nord, M. Malcom Smart, en référence aux détenus sahraouis en grève de la faim dans les prisons marocaines, appelant le Maroc à « leur libération immédiate et inconditionnelle ».(SPS)

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*