Bilan de l’état de santé des prisonniers politiques sahraouis

Prison de Salé :

Ali Salem Tamek : Détérioration générale de son état de santé, difficultés respiratoires avec des fortes attaques d’asthme.

Brahim Dahane : Toujours incapable de bouger sa main gauche, fortes douleurs d’estomac

Ahmed Nassiri : douleurs cardiaques intenses en plus d’augmentation des palpitations du cœur.

Yahdih Tarrouzi : Douleurs cardiaques et intestinales

Rashid Sghayer : Rhumatisme aigüe et douleurs intestinales.

Prison de Tiznit :

Hassan Mohamed Lahsan : Permanence à l’hôpital dans un état critique.

Bouamoud Mulay Ali: Perte de connaissance ce matin à l’aube à cause de la détérioration de son état de santé.

El Ismaili Bachir: Baisse de tension artérielle alarmante.

Moustafa Abdedaem: Etat de santé critique avec difficultés à parler ou bouger son corps.

Le reste des activistes souffrent, également, de sérieux problèmes de santé, surtout des difficultés de mouvement et de parler.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*