Le groupe socialiste allemand appelle l’UE à « exercer des pressions » sur le Maroc pour le respect des droits de l’Homme

Berlin.- Le groupe parlementaire du parti socialiste démocratique allemand a appelé l’Union européenne (UE), à exercer des pressions sur le Maroc, en vue de l’amener à respecter la légalité internationale et les droits de l’Homme au Sahara Occidental.

Le groupe parlementaire allemand a souligné que « lorsqu’il s’agit des intérêts économiques, l’UE emploie le principe du droit des peuples à sa guise », précisant que le Maroc continue d’exploiter les richesses du Sahara Occidental « sans qu’il ne soit sanctionné par l’UE », selon un communiqué du groupe, parvenu à SPS.


Le porte-parole du groupe parlementaire du parti, a affirmé que les citoyens sahraouis « aspirent à améliorer leurs conditions de vie et à définir le statut de leur pays », mais le Maroc qui occupe depuis 1975 de grandes parties du territoire sahraoui, a « multiplié récemment les actes de répression, exercés contre les activistes sahraouis qui soutiennent l’indépendance du Sahara Occidental ».


Le groupe a demandé d’élargir les compétences de la MINURSO pour « surveiller les droits de l’Homme au Sahara Occidental », après le renouvellement de son mandat, prévu en avril prochain, déplorant l’échec de cette tentative auparavant, en raison de « l’opposition de la France ».


« L’UE peut exercer des pressions sur le gouvernement marocain afin de mettre fin à la politique d’obstruction qu’il suit depuis plusieurs années, et ce, en vue de parvenir au règlement du conflit » a-t-il ajouté. (SPS)

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*