Brahim Ghali : « Christopher Ross doit dénoncer les atteintes répétées aux droits de l’homme dans les territoires sahraouis occupés »

Lors d’un point de presse animé à Alger, l’ambassadeur de la Rasd a tiré à boulets rouges sur le roi du Maroc, l’accusant «d’être pire que son père». Il est coupable, selon lui, d’avoir «réprimé sauvagement» la marche pacifique organisée dans les territoires sahraouis occupés. «Christopher Ross a tout vu. Il doit assumer en dénonçant ces atteintes répétées aux droits de l’homme dans les territoires sahraouis occupés», a-t-il ajouté.
Par ailleurs, l’ambassadeur a ajouté que le « roi du Maroc s’était enfuit à l’étranger, prétextant une visite officielle «pour éviter de rencontrer l’envoyé spécial de l’ONU». «Ce n’est pas normal. Juste au moment où Christopher Ross est arrivé au Maroc, le roi Mohammed VI en a profité pour s’éclipser, en partant en visite officielle en Afrique de l’Ouest», a-t-il conclu.
Hiba Benfarès
Mon Journal, 27/03/2013

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*