L’intox’ marocaine mise à nu par l’ambassadeur Ross

RABAT, Maroc. (EFE) -. L’Envoyé des Nations Unies (ONU) pour le Sahara occidental, Christopher Ross, a clairement fait savoir qu’il ne porte aucune nouvelle proposition en vue de résoudre le conflit qui oppose le Maroc et le Front Polisario sur le territoire du Sahara Occidental, a rapporté samedi l’agence espagnole EFE.
A une question sur s’il appprtait une proposition de solution pour rapprocher les parties, l’ambassadeur Ross a déclaré dans une réunion avec le ministre marocain des Affaires étrangères Saadedín El Othmani et des sahraouis promarocains qu’il n’y a aucun « projet Ross » et qu’il n’est pas arrivé pour présenter une nouvelle proposition, a ajouté la même source.
Sans en faire allusion expréssement, Ross a ainsi démenti l’information publiée ces derniers jours dans certains médias proches du Makhzen marocain qu’il envisageait de proposer une formule de fédération ou confédération entre le Maroc et le Sahara Occidental comme solution pour lever le blocage de la situation.
Ross a fait savoir dans toutes ses déclarations qu’il cherche une solution basée sur les résolutions du conseil de Sécurité, à savoir, une « solution durable et mutuellement acceptable qui prévoit le droit à l’autodétermination du peuple sahraoui », la fameuse phrase censurée par les médias marocains
Le Sahara Occidental, ancienne colonie espagnole envahie par le Maroc en 1975 figure parmi les 16 territoires classés non-autonomes dans la liste de l’ONU. 

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*