El Jameï : Le Makhzen c’est le roi

Lorsqu’on parle de la situation politique actuelle au Maroc, comme mon ami j’ai 67 ans aussi, et ça fait 50 ans qu’on se bat. Ce qui est extraordinaire c’est que depuis 50 ans ce pays a toujours été dirigé par un parti unique. Jamais ce pays n’a connu le multipartisme. Ce serait une erreur de croire que le Maroc avait des partis. Il n’avait qu’un seul parti, c’est le parti du roi, c’est le parti du Makhzen. Maintenant, les autres, c’est des acteurs, des pantins qu’on utilise ici ou là. Sauf, bien sûr, les groupes et groupuscules de gauche et d’extrême gauche. 
Donc, nous nous retrouvons dans la même situation. C’est un parti unique qui dirige, le parti du Makhzen. J’ai l’impression que lorsqu’on utilise le mot Makhzen on a peur. Il faut dire que c’est la monarchie et arrêter d’utiliser des simulacres, un discours pour ne pas dire la monarchie. Ce qui dirige, ce qui est le pouvoir au Maroc, c’est le roi. Point à la ligne. Et ce qui est important, c’est qu’on revoit actuellement c’est que M-6 a repris tous les pouvoirs. C’est fini, il a reconquit tous les pouvoirs qu’il avait.
Aujourd’hui je lisais dans un site, le voyage au Sénégal, ceux qui négociaient avec les sénégalais c’était Fouad El Himma et Zourikha. Les ministres étaient relégués en second plan. C’est fini, c’est la reprise en main totale. De toutes les manières, il fallait pas se faire d’illusions. Le PJD, ce serait une erreur qu’ils sont arrivés au pouvoir. Ils sont arrivés au gouvernement, mais pas au pouvoir. On ne peut pas être au pouvoir si on n’a pas la DST, l’armée, la justice, les finances, les habous… Il faut pas se laisser des illusions. Or ces ministères de la souveraineté sont toujours entre les mains du roi. Donc, on est revenu à la case de départ. C’est comme si tout ce qui s’est passé ces deux années a cessé d’exister. Bien sûr, il faut pas sous-estimer la monarchie ni son instrument qui est l’intérieur et le Makhzen. Ils ont cette capacité absolument extraordinaire que même nos partis de gauche n’ont pas, ils ont la force de l’adaptation. Ils s’adaptent aux situations. Ils évoluent aux situations. Les autres parties ne s’adaptent pas.

http://www.youtube.com/watch?v=sPbxb5N-0Es&feature=youtu.be

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*