Cinq jeunes sahraouis s’introduisent dans le siège de la MINURSO à Smara

Pour la deuxième fois, un groupe de jeunes sahraouis réussit à s’introduire à l’intérieur du siège de la MINURSO (Mission des Nations unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental) à Smara. Ils exigent une réunion avec l’envoyé spécial du Secrétaire Général des Nations-Unies pour le Sahara Occidental, Christopher Ross qui, normalement, devrait être aujourd’hui à El Aaiun, capitale du territoire occupée par le Maroc. 
Deux des cinq jeunes qui ont investi le siège onusien à Smara ont été sérieusement blessés par le fil de fer barbelé quand ils ont franchi en force le mur qui entoure le siège onusien.
Pour empêcher les citoyens sahraouis de prendre contact avec la MINURSO, les autorités marocaines ont déployé un contingent militaire qui campe autour du siège onusien. Suite à l’incidente ce matin, ce contingent a été dispersé pour éviter que des journalistes ou observateurs découvrent que le siège onusien est entouré de forces de sécurité marocaines.
Pour rappel, la MINURSO se trouve dans le territoire du Sahara Occidental depuis 1991 et elle est la seule mission onusienne à ne pas avoir un mandat pour surveiller le respect des droits de l’homme dans ce territoire.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*