Le Groupe des Amis du Sahara exprime son soutien à Ross

AFP, 19 mars 2013.- Le Groupe des pays amis du Sahara occidental a demandé mardi aux parties à ce conflit de « faire preuve de souplesse » et a soutenu les efforts de médiation de Christopher Ross, envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon pour le Sahara occidental.
M. Ross doit se rendre en tournée dans la région, y compris au Sahara occidental, du 20 mars au 3 avril.
Dans une déclaration conjointe diffusée mardi par la mission américaine à l’ONU, les membres du Groupe (Etats-Unis, France, Espagne, Royaume-Uni, Russie) « accueillent avec satisfaction » cette tournée et « expriment leur soutien aux efforts de médiation » de Ban Ki-moon et de M. Ross.
Le Groupe « encourage les parties à faire preuve de souplesse dans leurs rapports avec l’envoyé personnel, et entre eux, dans l’espoir de mettre fin à l’impasse actuelle et de progresser vers une solution politique », ajoute la déclaration.
Selon l’ONU, la tournée de M. Ross vise à préparer « une reprise possible des discussions directes afin de trouver une solution politique mutuellement acceptable qui aboutisse à l’autodétermination pour la population du Sahara occidental ».
M. Ross doit s’entretenir avec le Maroc et le Front Polisario, visiter le Sahara occidental et avoir des consultations avec l’Algérie et la Mauritanie.
En novembre dernier, il avait annoncé qu’il mettait fin à une série de négociations informelles organisées par l’ONU entre le Maroc et le Front Polisario depuis 2009, après neuf de ces sessions.
En mai 2012, le gouvernement marocain avait retiré sa confiance à M. Ross, qui avait été défendu et maintenu à son poste par Ban Ki-moon.
Le Sahara occidental est une ex-colonie espagnole à laquelle le Maroc propose une large autonomie. Ce plan est rejeté par les indépendantistes du Front Polisario, soutenus par Alger, qui militent pour l’autodétermination via un référendum. Les Nations unies y comptent une mission, la Minurso, chargée de surveiller le cessez-le-feu depuis 1991.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*