Autodétermination du Sahara occidental : Des députés autrichiens appellent à l’accélération du processus

Par : Sadek Belhocine
Des députés autrichiens ont appelé à l’accélération du processus de décolonisation au Sahara occidental, soulignant le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination, a indiqué jeudi l’Agence de presse sahraouie.
Par la voix de Mme Petra Bayer, porte-parole du parti socialiste d’Autriche et membre de la commission des droits de l’Homme au Parlement autrichien, les députés autrichiens ont appelé le gouvernement de leur pays à tenir compte des principes du Droit international et de la Charte des Nations unies concernant la question du Sahara occidental, plaidant pour l’élargissement du mandat de la mission de la Minurso pour englober le contrôle et la protection des droits de l’Homme dans les régions occupées du Sahara occidental. Venant après les nombreuses prises de position de députés européens, l’appel des députés autrichiens vient à s’inscrire dans la ligne appelant leurs gouvernements respectifs à envisager des actions pour contraindre le Maroc à respecter le droit à l’autodétermination du peuple sahraoui. Les députés autrichiens ont également dénoncé l’exploitation, par le Maroc, des richesses naturelles du Sahara occidental, qui est, relèvent-ils «contraire aux exigences de la Légalité internationale». Conséquence de ce fait, ils ont appelé «l’Union européenne à retirer toutes les compagnies européennes activant dans le domaine de la pêche au Sahara occidental». La situation critique des droits de l’Homme, qui sévit au Sahara occidental, comme en ont témoigné plusieurs ONG et organisations onusiennes, a aussi retenu l’attention des députés qui ont appelé à intensifier le soutien matériel au profit des Sahraouis dans les camps de réfugiés, notamment en ce qui concerne les aides alimentaires. 
Le Midi Libre, 12/6/2010

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*