Sidi Ifni: Sons d’une rébellion

Auteur et réalisateur français d’origine marocaine, Mehdi Ahoudig signe pour Arteradio un passionnant documentaire sonore sur la révolte de Sidi Ifni. Juin 2008: le petit port de Sidi Ifni se réveille en état de siège. Des citoyens sont frappés, des portes de domiciles enfoncées, des étudiants emprisonnés. Durant l’hiver 2009, le procès de ces derniers incite Mehdi Ahoudig à enquêter sur cette « révolte emblématique des mutations en cours au Maghreb ». Réalisateur de bandes-son et auteur de documentaires radio (Ma cité va parler, 2007), ce Parisien de 41 ans, attaché à cette « ville de cœur, cette belle endormie », recueille les témoignages dans les maisons, fait le guet à la sortie de prison, déjoue les intimidations et esquisse le portrait d’une génération. Il tend son micro aux complaintes des habitants comme au ressac infini des vagues. « Je me suis rendu compte de la spécificité de Sidi Ifni, son atmosphère calme, désuète, et les rares traces d’une splendeur passée qui contrastent avec ce présent de ville délaissée et révoltée. En plus de revenir sur les évènements de juin 2008, j’ai voulu cerner en sons, son identité ». Documentaire sonore de 42 minutes, Ifni, la révolte est à écouter sur le site Arteradio.com.
TelQuel, 05/06/10

Photo . Tel Quel

 

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*