La Minurso comme si elle avait un rôle

L’ONU prolongerait sa mission au Sahara Occidental d’un an. 
La Minurso comme si elle avait un rôle
Un rapport de l’ONU a appelé lundi le Conseil de sécurité à reconduire pour un an de la mission des Nations Unies au Sahara Occidental, pressant le Maroc et le Polisario de négocier la fin de leur conflit à propos de ce territoire.
Le rapport, réalisé par le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, estime que le mandat de la Mission de l’ONU au Sahara (Minurso), qui expire à la fin du mois, devrait être étendu au 30 avril de l’année prochaine. Cette mission de l’ONU, lancée en 1991, compte 224 soldats et 276 civils.
M. Ban appelle également les 15 membres du Conseil à presser Rabat et le Polisario de négocier de bonne foi et sans conditions préliminaires sous les auspices de l’envoyé spécial de l’ONU, Christopher Ross.
Quatre précédents rounds de négociations se sont tenus à Manhasset, banlieue de New York, depuis juin 2007 mais n’ont pas résolu le conflit autour de cette ancienne colonie espagnole, annexée en 1975 par le Maroc.
Le secrétaire général de l’ONU a souligné que M. Ross avait fait des efforts intensifs pour trouver une solution politique mutuellement acceptable qui apporterait l’autodétermination au peuple du Sahara Occidental.
M. Ban a noté que les deux réunions informelles de négociations tenues en août en Autriche et en février près de New York n’avaient pas fourni les progrès permettant d’ouvrir la voie à une cinquième série de négociations.
Sur le plan des droits de l’homme, le chef de l’ONU a souligné que chacune des parties continuait à accuser l’autre et les a appelées à rester engagées dans un dialogue constructif avec le bureau du Conseil des droits de l’homme des Nations unies.
El Khabar

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*