Des observateurs dénoncent le harcèlement par la police marocaine de défenseurs sahraouis des droits de l’homme

El Aaiun (Sahara Occidental), 09/06/2010 (SPS) Des observateurs internationaux ont dénoncé mardi « la persécution et le harcèlement « , par un grand nombre d’agents de police marocaine, pour la plupart en civil, de 9 défenseurs sahraouis des droits humains lors de leur réception à leur retour à El Aaiun d’une visite familiales aux camps de réfugiés sahraouis.
« Les observateurs sont logés dans des maisons privées du peuple sahraoui et tous ces logements sont entourés par la police marocaine, pour entraver et même empêcher le passage des citoyens sahraouis qui cherchent à se rendre dans ces maisons, a indiqué un membre de ces observateurs, Alberto Suárez (Espagne), qui avaient accompagné les activistes sahraouis depuis l’aéroport de Casablanca jusqu’à El Aaiun, la capitale sahraouie occupée.
« La police d’occupation a tenté d’obliger les observateurs étrangers venus d’Espagne, France et la Grande-Bretagne à abandonner les maisons où ils étaient hébergés pour les conduire dans un hôtel, avec beaucoup d’insistance », a-t-il encore précisé.
« Tous les membres de la délégation internationale d’observateurs ont refusé d’aller volontairement à la police qui les avait convoqué à cet effet et de quitter les maisons des Sahraouis où ils sont logés », a-t-il dit. (SPS)

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*