Les SMA organisent une rencontre de solidarité avec les enfants sahraouis

Alger, 01/06/2010 (SPS) Les Scouts musulmans algériens (SMA) ont organisé mardi à Alger une rencontre de solidarité avec les enfants du Sahara occidental, à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de l’enfant, avec la participation de scouts et d’enfants sahraouis.
Le commandant général des SMA, M. Noureddine Benbraham a indiqué que la célébration de la journée mondiale de l’enfant, coïncidant avec le 1 juin, qui représente la date de signature de la convention internationale des droits de l’enfant est l’occasion de rappeler « la souffrance des enfants sahraouis qui ne bénéficient pas des avantages contenus dans cette convention dont l’objectif est la préservation des droits de l’enfant ».

« La réalité de l’enfant sahraoui dans les territoires occupés nécessite une enquête internationale pour lever le voile sur les pratiques de privation des enfants des leurs droits les plus élémentaires » a-t-il dit, appelant à la nécessité de  » faire bénéficier ces enfants du droit à l’éducation et à la santé, sans exception aucune, à l’instar des autres enfants du monde ».

Par ailleurs, M. Benbraham a saisi l’occasion pour exprimer la solidarité des SMA avec les membres de « la flottille de la liberté », victime d’une attaque meurtrière israélienne en plein mer, alors qu’elle acheminait des aides humanitaires au peuple palestinien dans la bande de Ghaza sous embargo, dénonçant l’arrogance israélienne qui fait fi des us et des chartes internationales.

L’ambassadeur de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) à Alger, M. Ibrahim Ghali a salué cette initiative qui, a-t-il dit, exprime la solidarité des enfants algériens avec leurs frères sahraouis, affirmant que « les enfants sahraouis jouiront, tôt ou tard, de leurs droits car toute colonisation doit cesser un jour ».

Le président du comité national algérien de solidarité avec le peuple sahraoui, M. Mehrez Lamari a annoncé l’organisation de camps d’été à partir du 1 juillet en faveur de 2000 enfants sahraouis à travers 14 wilayas côtières de l’Algérie. (SPS)

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*