Le président sahraoui : « Les autorités marocaines oeuvrent à instaurer un climat de racisme haineux »

Bir Lehlu (territoires libérés) 09/04/2010 (SPS) Le président sahraoui, M. Mohamed Abdelaziz, a souligné dans une lettre adressée au secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-Moon, que les autorités marocaines oeuvrent « à instaurer un climat de racisme haineux et à encourager le chauvinisme aveugle » à travers « la mobilisation de milices de services de sécurité marocains en tenue de colons marocains pour perpétrer des actes de terreur mettant en danger la vie des citoyens sahraouis ». 
« Les autorités marocaines qui continuent à faire la sourde oreille aux souffrances des détenus sahraouis dans les prisons, ne cessent d’user de la force publique dans des actes de répression, de kidnapping, de torture et d’arrestation dans les régions occupées du Sahara occidental », a indiqué le président Abdelaziz dans sa lettre parvenue à SPS.
S’agissant de l’agression dont ont été victimes les 12 défenseurs des droits de l’Homme lors de leur retour des camps des réfugiés, le président sahraoui a indiqué que les autorités marocaines avaient préparé et prémédité cette agression qui vise à terroriser les militants des droits de l’Homme, à les harceler et à les empêcher d’agir ou de communiquer ». 
Les autorités d’occupation avaient incité plus de 700 colons marocains à agresser les 12 militants sahraouis à l’aéroport d’El Aaiun (la capitale occupée du Sahara occidentalpar le Maroc). Des membres de la délégation des militants des droits de l’Homme ont affirmé avoir été attaqués par des colons soutenus par les forces de sécurité dès leur arrivée à l’aéroport. (SPS)

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*