Des parlementaires britanniques appellent l’ONU à protéger les droits de l’homme dans les territoires sahraouis occupés

Londres, 07 avril 2010 (SPS).- A la veille de la réunion du Conseil de Sécurité et la publication du rapport du Secrétaire Général de l’ONU sur le Sahara Occidental, plus de 100 parlementaires, célébrités et ONG’s ont ajouté leurs noms à une lettre adressé a M. Ban Ki-moon appelant les Nations Unies à surveiller les droits de l’homme dans le Sahara Occidental occupé par le Maroc, selon l’édition du mercredi dernier du journal britannique The Guardian


Jeremy Corbyn, député du Groupe Parlementaire des Droits de l’homme, David Drew , député du Groupe Parlementaire pour le Sahara Occidental de tous les partis, Mark Williams du Groupe Parlementaire pour le Sahara Occidental de tous les partis, John Hilary, de War on Want, John Gurr de Campagne Sahara Occidental, Stefan Simanowitz du Réseau pour un Sahara Occidental Libre, se trouvent parmi les signateurs.

La lettre a indiqué que la mission de L’ONU pour le Sahara Occidental (MINURSO) a la différence douteuse d’être la seule mission contemporaine de maintien de la paix sans un mandat pour contrôler des droits de l’homme.

« Les défenseurs des Droits de l’homme dans le territoire disputé sont des victimes régulières d’arrestation arbitraire, violence sexuelle, torture et « disparition « , rappelle la lettre, ajoutant que le renouvellement du mandat de la Minurso, le 30 avril, « donne l’occasion que le Conseil de Sécurité doit utiliser pour rectifier cela » « Seulement quand les droits de l’homme sont garantis, l’ONU peut mettre en oeuvre le référendum d’autodétermination attendu depuis longtemps et résoudre finalement le conflit de 35 ans », signale la lettre.(SPS)


Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*