Groupe canarien demande une motion de paix

Carmelo Ramirez, conseiller instituionnel de la Région de Grande Canarie, a indiqué qu’à la proche réunion plénière du Conseil Régional, qui aura lieu vendredi 26 mars, le groupe de gouvernement (PSC-NC) présentera une motion pour que la Paix soit clssée comme un Droit Humain. Cette motion est en consonance avec l’action de promotion de cet objectif développé par l’Association Espagnole pour la Promotion des DDHH.


Le conseiller a, ainsi, dénoncé la répression de l’armée marocaine sur des activistes sahraouis des DDHH dans les territoires occupés par le Maroc. Ramirez a considéré une incohérence honteuse que « pendant qu’à Grenade l’Union Européenne parlait de défense des DDHH » au Sahara Occidental des actes condamnables de violence et de répression sur la population occupée avaient lieu. Il a notamment exigé la mise en liberté une motion de tous les prisonniers politiques et en particulier des sept prisonniers auxquels la législation militaire a été appliquée. On ne peut pas permettre au Gouvernement du Maroc de continuer à violer les Droits de l’homme et se moquer des résolutions des Nations Unies sur le Sahara Occidental.


Source : Revista San Borondon

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*