Le Parlement péruvien condamne la répression  »brutale » marocaine dans les territoires occupés du Sahara Occidental

Lima, 12/03/2010 (SPS) Le Parlement de la République du Pérou a condamné jeudi dans une motion la « brutale » répression marocaines dans les territoires sahraouis occupés, appelant le Gouvernement de son pays de solliciter auprès de l’ONU, l’envoi « en urgence » d’une mission pour enquêter sur les violations des droits humains commises par le Maroc contre les civils sahraouis dans les zones occupées du Sahara Occidental.

Le Parlement péruvien a « approuvé » jeudi dans une session plénière sa condamnation des incidents « du 8 et 9 mars dans les villes occupées de Dakhla et El Aaiun » dans lesquels la police marocaine aurait « brutalement réprimées » les civils sahraouis qui venaient accueillir des militants des droits humains de retour d’une visite aux camps de réfugiés sahraouis.


La motion, déposée par 12 députés de différentes formations politiques, demande également au président de la République, « d’exprimer au royaume du Maroc sa profonde préoccupation face à la brutale répression contre la population sahraouie dans les territoires occupés » du Sahara Occidental.


Elle exige enfin, le respect total des droits de l’homme dans les territoires occupés du Sahara Occidental et l' »urgence » de la mise en place d’un mécanisme onusien pour la protection et la surveillance des droits de l’homme dans les territoires occupés par le Maroc. (SPS).

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*