Des militants sahraouis agressés à l’aéroport d’El Aaiun occupée

El Aaiun (territoires occupés), 08/04/2010 (SPS) Les autorités d’occupation marocaines ont incité plus de 700 colons marocains à agresser 12 militants sahraouis des droits de l’Homme à l’Aéroport d’El Aaiun, devant les forces de sécurité marocaines qui « encourageaient les agresseurs à torturer les victimes », ont indiqué des militants des droits de l’Homme à El Aaiun, capitale du Sahara Occidental occupé par le Maroc.
Des membres de la délégation ont affirmé avoir été agressés par les colons dès leur arrivée à l’aéroport, indiquant que ces derniers étaient soutenus par les forces de sécurité qui ne sont pas intervenues pour arrêter les agresseurs.
Les défenseurs sahraouis des droits de l’Homme à savoir Elghalia Djimi, Bachir Lekhfaouni, Hamida Rahmouni et Yahdiha Elbilali ont également été agressés par les colons alors qu’ils s’apprêtaient à recevoir la délégation des militants des droits de l’Homme, a-t-on ajouté de même source.
Les forces de sécurité marocaines, qui encerclent toujours les domiciles des activistes sahraouis des droits de l’Homme, ont tenté de prendre d’assaut leurs habitations pour s’en prendre aux dizaines de citoyens qui ont tenu à rendre visite aux activistes sahraouis pour leur exprimer leur soutien.
L’activiste sahraoui des droits de l’Homme, Enaama Asfari, membre de la délégation a indiqué que les autorités marocaines avaient planifié cette agression, précisant qu’elles avaient interdit à des observateurs internationaux de prendre l’avion de Casablanca à El Aaiun occupée pour accompagner la délégation sahraouie. (SPS)
Ce contenu a été publié dans Non classé par Admin. Mettez-le en favori avec son permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *