Le Maroc et les Émirats arabes unis signent un protocole d’accord sur le gazoduc Afrique-Atlantique

Cet accord fait partie d'une série de MoUs signés entre le Maroc et les Émirats arabes unis, témoignant de l'engagement de l'État arabe du Golfe à soutenir l'intégration socio-économique et le développement en Afrique de l'Ouest et du Nord.

Etiquettes : Nigeria, Gambie, Guinée-Bissau, Guinée-Conakry, Sierra Leone, Libéria, Côte d’Ivoire, Ghana, Togo, Bénin, Sénégal, Mauritanie, Maroc, gazoduc Nigeria-Maroc,

Le Maroc et les Émirats arabes unis ont signé un Mémorandum d’Entente (MoU) sur la coopération en matière d’investissement concernant le gazoduc Afrique-Atlantique, destiné à transporter le gaz naturel du Nigeria vers l’Europe en passant par l’Afrique de l’Ouest et du Nord.

En vertu de l’accord, qui a été signé lors d’une visite d’État à Abu Dhabi par le roi Mohammed VI du Maroc la semaine dernière, les Émirats arabes unis fourniront des contributions financières et techniques au projet, qui vise à promouvoir l’intégration économique et la sécurité énergétique en Afrique de l’Ouest.

Constituant une voie cruciale pour le gaz d’Afrique de l’Ouest vers les marchés internationaux, le gazoduc de 5 600 km traversera plus de 13 pays le long de la côte atlantique de l’Afrique, reliant le gaz du Nigeria à l’Europe via la Gambie, la Guinée-Bissau, la Guinée-Conakry, la Sierra Leone, le Libéria, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Togo, le Bénin, le Sénégal, la Mauritanie et le Maroc.

Avec le soutien politique fort du Nigeria et d’autres pays membres de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest, les travaux de construction du gazoduc sont prévus pour débuter en 2024, les études de faisabilité étant actuellement en cours.

Cet accord fait partie d’une série de MoUs signés entre le Maroc et les Émirats arabes unis, témoignant de l’engagement de l’État arabe du Golfe à soutenir l’intégration socio-économique et le développement en Afrique de l’Ouest et du Nord.

#Maroc #Emirats #arabes #unis #EAU #MohammedVI

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*