Le Maroc entre dans l’histoire de la Coupe du monde féminine

Etiquettes : Maroc, Coupe du Monde féminine, huitièmes de finale,

PERTH, Australie (AP) – Le Maroc a battu 1-0 pour se qualifier pour le tour à élimination directe de la Coupe du monde féminine, créant plus d’histoire dans une conclusion dramatique de la phase de groupes du tournoi 2023.

Le Maroc est la première nation arabe ou nord-africaine à se qualifier pour la Coupe du monde féminine et désormais la première à franchir la phase de groupes. C’est quelque chose qu’aucun des sept autres nouveaux arrivants n’a réussi à faire.

LIRE AUSSI : Comment le Maroc a réécrit l’histoire de la Coupe du monde

Cette victoire signifie également que le Maroc s’est qualifié à la deuxième place du groupe, derrière la Colombie, et a éliminé l’Allemagne, double championne, du tournoi. L’Allemagne, classée n ° 2, avait besoin d’une victoire contre la Corée du Sud dans un match joué simultanément à Brisbane, mais a été tenue en échec 1-1.

Les joueurs et le personnel d’entraîneurs marocains se sont réunis sur le terrain après un temps plein à Perth pour assister à la fin du match Allemagne-Corée du Sud à Brisbane, qui a encore potentiellement joué un rôle dans leur destin en Coupe du monde.

« Nous avons eu le téléphone et nous avons commencé à prier. Nous priions pendant que nous regardions le match », a déclaré la milieu de terrain Anissa Lahmari, qui a marqué le but du Maroc dans le temps additionnel de la première mi-temps. « Après, ce n’était qu’une véritable explosion de joie. »

Si la qualification du Maroc pour la Coupe du monde féminine a inspiré une génération, cette course aux huitièmes de finale cimentera un héritage pour les Lionnes de l’Atlas.

Les Marocains ont été battus 6-0 par l’Allemagne lors de leur premier match dans le tournoi, mais ont rebondi avec des victoires consécutives.

LIRE AUSSI : « Notre fierté » : le Maroc garde l’espoir de l’Afrique en Coupe du monde

La victoire contre la Corée du Sud ce week-end a été historique pour l’équipe, pour Ibtissam Jraïdi marquant le premier but des Lionnes de l’Atlas en Coupe du monde, et pour une autre étape importante – la défenseuse Nouhaila Benzina est devenue la première joueuse à porter un hijab lors d’un match de Coupe du monde à le niveau supérieur.

Le match contre la Colombie a été un match égal tout au long de la première mi-temps jusqu’à ce que Jraidi soit victime d’une faute dans la surface de réparation dans les dernières secondes avant la pause. La tentative de penalty de Ghizlane Chebbak a été sauvée, mais Lahmari a foncé sur le rebond pour placer son équipe devant la Colombie – et, tout aussi important, l’équipe d’Allemagne jouant de l’autre côté du pays.

La Colombie a eu sa meilleure chance de marquer à la 59e minute, lorsque sa superstar de 18 ans, Linda Caicedo, a servi un ballon au deuxième poteau, que Daniela Montoya a envoyé une fois à gauche de la gardienne Khadija Er-Rmichi. La gardienne marocaine a effectué un coup de pied réflexe, bloquant le ballon avec juste le bord avant de son taquet droit.

À la 69e, Caicedo, après une longue course, s’est arrêtée et s’est appuyée sur la barrière du terrain, atteignant sa cheville et son pied gauches. Elle est apparue entravée pendant plusieurs minutes mais est restée dans le match.

LIRE AUSSI : Ronaldo et le Portugal veulent mettre fin au parcours du Maroc en Coupe du monde

POURQUOI EST-CE IMPORTANT

Les fans de football marocains ont eu beaucoup de célébrations avec leurs équipes nationales lors des dernières Coupes du monde. Les Lionnes de l’Atlas avaient créé l’histoire juste en se qualifiant, puis juste en remportant leur première victoire. Battre la Colombie pour éliminer l’Allemagne du tournoi était complètement inattendu pour la plupart.

L’équipe masculine marocaine est également entrée dans l’histoire de la Coupe du monde l’an dernier. Lors de la Coupe du monde masculine de 2022, les Lions de l’Atlas se sont qualifiés pour les huitièmes de finale pour la première fois depuis 1986 et sont devenus la première nation africaine ou arabe à atteindre une demi-finale de Coupe du monde.

La Colombie remporte son groupe pour la première fois de l’histoire de l’équipe et est en huitièmes de finale pour la première fois depuis 2015.

LIRE AUSSI : Coupe du Monde : Les excuses de Sofiane Boufal

DANS LEURS PROPRES MOTS

Les supporters marocains « vont nous soutenir une fois de plus. On les aime, on les chérit, on sent qu’ils sont derrière nous. Cela nous donne de la force. Bravo à toutes les filles et on continue notre petit bonhomme de chemin. — Reynald Pedros, sélectionneur du Maroc.

« C’était un match intense et un match très stratégique. On a perdu à cause d’une erreur qu’on a faite dans la surface de but, avec le penalty. — Nelson Abadía, entraîneur de la Colombie.

ET APRÈS

Le Maroc, deuxième du Groupe H, affrontera la France, vainqueur du Groupe F, à Adélaïde mardi. La Colombie affrontera la Jamaïque, deuxième du groupe F, le même jour à Melbourne.

#Maroc #Colombie #CoupeDuMonde #FootballFéminin #8èmeDeFinale

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*