Sahara occidental: Le Royaume-Uni bat en brèche les thèses marocaines

Sahara Occidental, Maroc, Royaume Uni, Grande-Bretagne, Front Polisario, #SaharaOccidental, #Maroc,

Le Royaume-Uni considère le statut du Sahara occidental comme «indéterminé», a indiqué le ministre d’État britannique pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, James Cleverly, réitérant le soutien de son pays aux résolutions de l’ONU concernant le statut de ce territoire non autonome.
«Comme l’a déclaré le secrétaire aux affaires étrangères le 11 décembre 2020 (et comme mentionné dans les réponses précédentes), le Royaume-Uni considère le statut du Sahara occidental comme indéterminé», a déclaré James Cleverly, en réponse à une question de la députée du parti travailliste pour Liverpool Riverside, Kim Johnson. «Nous prenons note de la position de l’ONU sur le statut du Sahara occidental qui est disponible sur son site web», a-t-il ajouté. La députée travailliste a interpellé James Cleverly pour savoir si le gouvernement britannique soutenait la position de l’ONU qui considère le Sahara occidental comme territoire non autonome.
En mai dernier, James Cleverly avait réitéré le soutien du Royaume-Uni aux efforts menés par l’ONU pour parvenir à une solution politique juste et durable qui prévoit l’autodétermination du peuple sahraoui.
Soutien aux efforts de l’ONU
«Le Royaume-Uni soutient pleinement les efforts menés par l’ONU, comme indiqué clairement dans la résolution 2548 du Conseil de sécurité de l’ONU, pour parvenir à une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable (…) qui prévoit l’autodétermination du peuple du Sahara occidental conformément aux principes et objectifs de la Charte des Nations-unies», avait-il déclaré en réponse à une question de la députée travailliste, Rachel Hopkins.
Mercredi, la porte-parole du gouvernement britannique au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, Rosie Dyas, a réaffirmé l’appui de Londres au processus politique au Sahara Occidental, lors d’un entretien accordé à Radio Algérie internationale (RAI).
Invitée à réagir sur les derniers développements au Sahara occidental, la responsable britannique a affirmé que «la Grande-Bretagne poursuivait son soutien aux efforts menés par l’ONU en vue de parvenir à une solution politique juste, durable et acceptable qui aboutit à l’autodétermination du peuple sahraoui».
R. I./APS

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*