Le Maroc en crise avec la Russie

Sahara Occidental, Maroc, Russie, #Sahara_Occidental, #Maroc, #Russie,

La crise est ouverte entre Rabat et Moscou. Après la décision marocaine au début de ce mois de suspendre ses vols vers la capitale russe, c’est au tour de la Russie de reporter sine die le 6e Forum de coopération russo-arabe qui était prévu au Maroc le 28 octobre prochain. Depuis quelques jours, des sites russes, comme Proigra.com, affirment que même l’ambassadeur russe à Rabat a quitté le royaume dans des circonstances opaques .
Proiqra rappelle que cela arrive après la décision du Maroc de suspendre tous les vols vers et de Moscou ” sous une justification peu convaincante, qui est les cas élevés du virus Corona dans ce pays “. Décision qui a été suivie par la nouvelle de l’évacuation par la Russie de ses citoyens résidant au Maroc.
Certaines médias marocains ont parlé de son départ en vacances, mais la nouvelle de son départ et la raison de ses vacances restent ambiguës, d’autant que rien n’empêche Moscou de communiquer sur cette affaire en toute transparence. cependant, il semble bien que le froid existe dans les rapports entre les deux pays, bien qu’aucun détail n’ait été fourni pour le moment par les deux parties, à l’exception de supputations médiatiques.
Comment est venu le report de ce Forum? Un communiqué de l’ambassade de Russie en Egypte a transmis la demande de la Russie de reporter le forum à une date ultérieure en novembre ou décembre en raison d’un changement dans l’agenda du ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.
Le communiqué indique que les “changements sont également dus aux mises à jour du programme de travail du président Vladimir Poutine”.
Selon Morocco World News, un site proche du palais royal, ” la décision de reporter l’événement intervient quelques jours après une rencontre entre le vice-ministre russe des affaires étrangères Sergueï Verchinine et l’ambassadeur du Maroc en Russie Lotfi Bouchara.
Le ministère russe des Affaires étrangères a déclaré que la réunion avait eu lieu le 7 octobre pour discuter de plusieurs sujets, dont le conflit du Sahara occidental.
Cette crise intervient alors qu’une réunion importante du Conseil de sécurité de l’ONU est prévue dans quelques jours pour renouveler les termes du mandat de la Minurso, la mission de paix onusienne au Sahara occidental.
Il faut souligner que le chef de la Minurso est un Russe connu pour avoir été un diplomate au long cours, et qu’il vient d’être désigné récemment quelques semaines après la nomination de De Mistura comme envoyé spécial du SG de l’ONU au Sahara occidental.
Par ailleurs, la presse marocaine a accusé la Russie d’avoir envoyé des mercenaires de la société Wagner en Mauritanie, un fake news qui risque d’exacerber davantage la tension entre Rabat et Moscou.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*