Sahara Occidental: Un autre revers pour le Maroc

Sahara Occidental, Maroc, Chine, ressources naturelles, #Sahara_Occidental, #Maroc,

La société chinoise spécialisée dans le phosphate «Molybdenum» a annoncé, dans un message adressé à l’Observatoire Western Sahara Resource Watch (Wsrw), avoir renoncé de manière définitive à l’acquisition de roches de phosphate pillées du Sahara occidental occupé. 
En 2020, l’Observatoire a suivi les camions ayant transporté les roches de phosphate à partir du port de Santos (Brésil) à une zone industrielle fermée, a précisé le Wsrw dans communiqué publié sur son site électronique. 
La société chinoise a annoncé aux investisseurs qu’elle cessera toute importation de phosphate provenant du Sahara occidental à l’avenir par ses sociétés en Chine et au Brésil, a noté le communiqué du Wsrw. 
Par ailleurs, une société canadienne avait annoncé la suspension de ses importations de phosphate en provenance du Sahara occidental depuis 2018 en raison des pressions exercées par ses investisseurs, ce qui a conduit à la réduction des exportations de près de 50%. 
Depuis, le Maroc cherche de nouveaux investisseurs, mais sans succès.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*