Accords UE/Maroc : le Polisario pourrait demander jusqu’a 4 mds de dollars d’indemnisations

Sahara Occidental, Maroc, accords UE-Maroc, TJUE, #SaharaOccidental, #Maroc, #UE,

Le Front Polisario pourrait demander jusqu’a 4 milliards de dollars d’indemnisations à la Commission européenne, après l’annulation par le tribunal de l’Union européenne (UE) des deux accords de pêche et d’agriculture liant le Maroc à l’UE, élargis au Sahara occidental, a affirmé l’avocat du Front, Gilles Devers, à « EUobserver ».
« Je pense que si je calcule le montant total, ce serait peut-être jusqu’à trois ou quatre (milliards d’euros) », a déclaré M. Devers.
La Commission européenne pourrait être forcée à payer des milliards de dommages et intérêts pour avoir aidé le Maroc à exploiter le Sahara occidental occupé, après que l’UE a perdu une autre bataille judiciaire à Luxembourg. M. Devers a noté que toute décision de réclamer des dommages-intérêts à la Commission européenne devrait d’abord être prise par la direction du Front Polisario.
« C’est à eux (membres de la direction du Front Polisario) de décider, mais techniquement en tant qu’avocat, je peux porter (une affaire) contre la Commission pour les dommages causés », a-t-il déclaré, ajoutant « nous pourrions réclamer des dommages ».
Devers a déclaré que le coup porté à l’UE était également une défaite majeure pour la France, qui a été un ardent défenseur du Maroc. « La France voulait ces accords, alors maintenant qu’est-ce que la France va expliquer à ses homologues européens ? », s’est-il interrogé.
Par ailleurs, Hugh Lovatt, chercheur principal en politique au programme Moyen-Orient et Afrique du Nord du Conseil européen des relations étrangères, a déclaré qu’il était « peu probable que le tribunal prenne une autre décision si l’affaire était portée en appel ».

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*