Le Front Polisario salue la décision de la CJUE, la qualifiant de « grande victoire »

Sahara Occidental, Maroc, #SaharaOccidental, #Maroc,


Le Secrétariat de l’organisation politique du Front Polisario a salué la décision de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) annulant l’accord agricole Maroc-UE, la qualifiant de « grande victoire » pour le peuple sahraoui et la légitimité de sa cause.
Dans un communiqué rendu public samedi, dont une copie est parvenue à l’APS, le Secrétariat de l’organisation politique du Front Polisario « s’est réjoui » de la décision qui confirme encore une fois que le Front Polisario est l’unique représentant légitime du peuple sahraoui dans toute opération économique, quelle que soit sa nature, appelant tout un chacun à « resserrer les rangs et à conjuguer les efforts notamment en prévision de la célébration du 46ème anniversaire de l’unité nationale ».
Le Secrétariat a indiqué qu' »il suit avec un grand intérêt les réactions quant à la grande victoire réalisée par le peuple sahraoui et sa cause juste dans le litige judiciaire et juridique avec l’occupant marocain et l’UE, à savoir la décision de la CJUE.
Le front Polisario tient à souligner que « ce revers cinglant » essuyé par l’occupant marocain et ses complices intervient après les efforts inlassables et continus consentis par le front Polisario et ses amis ayant conduit à cette victoire.
Le communiqué souligne que la décision de la Cour européenne réaffirme « le statut du Polisario en tant que seul représentant légitime du peuple sahraoui, ce qui lui donne le droit de le représenter devant les tribunaux pour plaider ses droits et intérêts ».
Le front Polisario a indiqué que la décision prouve une fois de plus que « le consentement du peuple sahraoui est indispensable dans toute opération économique au Sahara occidental », soulignant que les consultations que l’occupation marocaine et la Commission européenne ont tenté d’ériger en passerelle pour piller les richesses du Sahara occidental sont totalement insuffisantes et n’ont rien à voir avec la condition du consentement du peuple sahraoui.
Le communiqué du Polisario a rappelé que la décision de la CJUE avait annulé l’accord de libre échange des produits agricoles et l’accord de pêche, une requête forumulée dans les deux recours déposés par le front Polisario en avril et juin 2019.
Le Front a également indiqué que « la récente décision de la CJUE a battu en brèche les arguments fallacieux promus par le Maroc et la Commission européenne, selon lesquels les accords sont en faveur de la population locale ».
SPS

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*