Diplomate iranien: Le Maroc a rompu avec l’Iran pour une promesse d’argent

Maroc, Iran, Arabie Saoudite, Sahara Occidental, Donald Trump, #Maroc,

Selon un diplomate iranien
Les dessous d’un deal marocain: argent contre la rupture des relations avec l’Iran

Un diplomate iranien a dévoilé les dessous d’un deal signé, il y a trois ans, entre le Maroc et l’Arabie saoudite portant sur la rupture par le premier de ses relations diplomatiques avec Téhéran contre une somme d’argent.
Le responsable iranien a fait également savoir que Rabat a demandé l’intervention du prince héritier saoudien Mohamed Ben Salman auprès de l’ancien président américain Donald Trump afin de reconnaître la souveraineté marocaine sur le territoire sahraoui.
Dans une interview accordée a une chaîne locale, le diplomate a ajouté que le Maroc a obtenu cette reconnaissance du président américain , ce qui a suscité l’indignation des Sahraouis, de l’Algérie et de l’Union africaine qui considère le Sahara occidental un Etat a part entière au sein de l’organisation panafricaine.
Il a souligné aussi que Rabat a également demandé a Mohamed Ben Salman un somme estimée a 600 millions d’euros pour soutenir son économie et payer les salaires des militaires et des services de sécurité en contre partie de la rupture de ses relations avec l’Iran.
Selon lui, la première demande a été bel et bien exécutée mais le Maroc n’a jamais eu droit a l’argent qu’il réclamait, ce qui a donné lieu a une tension entre Riyadh et Rabat qui ont rappelé leurs ambassadeurs respectifs.
En mai 2018, Rabat a annoncé la rupture de ses relations diplomatiques avec Téhéran prétendant que le Hezbollah libanais serait impliqué dans l’envoi des armes au Front Polisario via une “personne” travaillant a l’ambassade d’Iran en Algérie.
Echourouk online, 23/09/2021

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*