Une carte du Sahara Occidental révèle la position du gouvernement britannique

Sahara Occidental, Grande-Bretagne, Royaume Uni, Maroc, 


Londres vient d’asséner une douloureuse gifle au Makhzen en affichant publiquement sa position sur le conflit du Sahara Occidental qui oppose le Front Polisario au Maroc.
En effet, alors que les médias marocains ont récemment mené une campagne de propagande concernant « une reconnaissance imminente par Londres de la prétendue souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental et son intention d’ouvrir un consulat dans les territoires sahraouis occupés », le gouvernement britannique a invité, jeudi, les ressortissants du Royaume-Uni à éviter de se rendre au Sahara occidental en raison des risques liés au coronavirus (Covid-19), dans un avis publié sur son site et dans lequel il a affiché une carte géographique où le territoire sahraoui apparaît séparé de celui du Maroc.
« Le ministère des Affaires étrangères, du Communwealth et du Développement, déconseille tout voyage sauf essentiel dans l’ensemble du Sahara occidental sur la base de l’évaluation actuelle des risques liés à la Covid-19 », peut-on lire dans une communication illustrée par une carte des pays de l’Afrique du Nord où le Sahara occidental apparaît distinct et séparé du Maroc.
Le message précise que « le ministère des Affaires étrangères, du Communwealth et du Développement déconseille tout voyage sauf essentiel dans l’ensemble du Sahara occidental sur la base de l’évaluation actuelle des risques liés au COVID-19 ».
« De plus et pour des raisons de sécurité, le MAECD déconseille tout déplacement vers les zones du Sahara occidental à moins de 30 km au nord/ouest de la berme » et celles « au sud/est du Berm ».

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*