Mohamed VI offre un palais au Capitaine Dadis Camara

Le journal ACTU GUINEE sous le titre de « Kadhafi et Mohamed VI viennent au secours de la junte », a écrit, le 10 septembre 2009, que le roi Mohamed VI a proposé au Capitaine Dadis Camara de lui construire un palais. Camara a révélé cette proposition dans une interview avec les médias guinéens. Voici l’article 

KHADAFI ET MOHAMED VI VIENNENT AU SECOURS FINANCIERS DE LA JUNTELa junte guinéenne est financée par le royaume chérifien et le Colonel Khadafi dit le Président Dadis à la RTG, et le roi serait prêt d’après lui, à construire un palais privé, mais il dit que « pour le moment c’est bon  » , il n’est pas encore intéressé par ce projet.

Ils lui ont dit de ne pas toucher le budget de l’Etat, mais  le peuple doit savoir le moment venu d’où vient les fonds utilisés dans les Mamayas au soutien de sa candidature.
Ils auraient même participé à l’appui en armement.
Cette information répond à la question que certains se posent sur la destination de la fortune du souverian marocain, fortune qui commence à faire le débat un peu partout dans le monde. Le site canadien Kiosque Médias, pour sa part, en a fait l’écho. Voici son article.

Comment les Canadiens aident un milliardaire

septembre 6, 2009
La revue Forbes nous apprend dans cet article que Mohammed VI, le roi du Maroc, est à la tête d’un joli pactole s’élevant à 2,5 milliards de dollars.
Mais il a de grosses dépenses. Les 10,2 millions $ que les Canadiens envoient au Maroc chaque année via l’ACDI sont à peine l’équivalent des frais des palais royaux pendant un couple de semaines. On peut lire les détails dans cet hebdo marocain.
Dans un reportage percutant d’Enquête concernant justement le Maroc et l’ACDI, Radio-Canada se demandait si le but de l’ACDI était de venir en aide aux plus démunis ou bien d’aider au développement d’entreprises canadiennes à l’étranger? On remarquera que l’ACDI a refusé de répondre aux questions des journalistes… 
Source : Kiosque Médias 

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*