Un exemple de « bon voisinage »

L’agence PANA, via Mauritanie-web a rapporté  dimanche que la gendarmerie mauritanienne de la région de Nouhadibou, à 465 kilomètres au nord de la capitale, a saisi vendredi soir deux tonnes de haschich sur un routier marocain qui faisait le trajet Casablanca-Nouakchott, selon la presse locale.

La drogue qu’il tentait d’introduire en Mauritanie était répartie en 79 colis de 25 kilos.
La société mauritanienne commence à recueillir les fruits du bon voisinage marocain. Il ne serait pas étonnant si le gouvernement mauritanien, à l’instar du gouvernement algérien, décidait de fermer sa frontière avec le Maroc qui est, en réalité, la frontière avec le Sahara Occidental occupée.
Dorénavant, les douanes et la gendarmerie mauritaniennes auront du pain sur la planche 24h sur 24 et 7 jours sur 7 avec tous les camions chargés de marchandises qui traversent la frontière. Bonne chance!

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*